Prévoyance dans la primauté des cotisations: facile à budgétiser, financement transparent

La CPE dispose d’intéressantes solutions de prévoyance très élaborées dans la primauté des cotisations. Sous ce régime, les prestations sont calculées en fonction des cotisations versées (intérêts compris). Pour le calcul de la rente, l’avoir de vieillesse épargné est multiplié par le taux de conversion.

L’avoir de vieillesse à la retraite dépend de trois facteurs: le montant des cotisations, la rémunération et les versements effectués par l’assuré.

Il n’est donc pas possible de prévoir avec précision la hauteur de la rente de vieillesse par rapport au salaire. Des projections au moyen d’hypothèses sur l’évolution du salaire et du taux d’intérêt moyen permettent toutefois d’exprimer l’objectif de prestation.

Les prestations de la CPE dépassent le minimum légal. Aperçu des plans de prévoyance dans la primauté des cotisations.

Propre caisse de prévoyance ou prévoyance commune
Vous avez le choix:

  • Votre entreprise, votre groupement d’entreprises ou votre groupe fondent ensemble avec ses assurés actifs et ses bénéficiaires de rentes une propre caisse de prévoyance au sein de la CPE pour la prévoyance professionnelle. Celle-ci est financièrement indépendante et possède son propre degré de couverture.
  • Votre entreprise, votre groupement d’entreprises ou votre groupe avec vos assurés et vos bénéficiaires de rentes forment avec d'autres entreprises une solide communauté pour la prévoyance professionnelle.

Pour en savoir plus sur les possibilités offertes et le fonctionnement de la fondation collective moderne qu’est la CPE.

Avez-vous des questions ou souhaitez-vous discuter avec nous des options offertes? Nous demeurons à votre disposition.

Souhaitez-vous plus pour vos salariés?
Souhaitez-vous une assurance complémentaire pour vos salariés? Nous avons des solutions toutes prêtes dans ce cas aussi.

  • Plans complémentaires: si vous souhaitez également assurer les allocations pour travail d’équipe, les gratifications, les participations au résultat ou d’autres parts salariales variables.
  • «Epargne 60»: vos salariés épargnent pour une retraite anticipée.
  • Cotisations supplémentaires: vos salariés peuvent acquitter volontairement 2 % ou 4 % en plus des cotisations ordinaires à la caisse de pension pour leur prévoyance vieillesse.