Calcul de la rente de vieillesse

Comment votre rente de vieillesse est-elle calculée?

Lors de votre départ à la retraite, votre avoir de vieillesse accumulé est converti en rente. Pour effectuer ce calcul, on utilise le taux de conversion en vigueur au moment de votre départ à la retraite. Vous trouverez des informations détaillées dans les fiches de renseignements sur le côté droit.

Êtes-vous assuré auprès de la CPE? Calculez facilement vos prestations de prévoyance à l’aide du calculateur de simulation. Vous trouverez sur votre certificat de prévoyance les données d'accès nécessaires, à savoir votre numéro d’assuré et votre mot de passe personnel.

Taux de conversion

Le taux de conversion indique comment l’avoir de vieillesse à disposition doit être converti en une rente de vieillesse. A la CPE; le taux de conversion (TC) s’élève à 5,65% (valable pour la rente de vieillesse visée) lors d’un départ à la retraite à 65 ans pour les hommes et les femmes. Cela signifie que, pour un avoir de vieillesse de CHF 100 000 par exemple, la CPE verse à vie une rente de vieillesse de CHF 5 650 par année.

Taux de conversion
Age Taux de conversion *
 58  4.70%
 59  4.80%
 60  4.90%
 61  5.05%
 62  5.20%
 63  5.35%
 64  5.50%
 65  5.65%
* Rente de vieillesse visée: (=rente versée pour un degré de couverture entre 100% et 119,90%).

Rente basique et rente complémentaire

Votre rente de vieillesse prévisionnelle figure dans votre certificat de prévoyance personnel. Le certificat de prévoyance indique votre rente de vieillesse visée (= rente qui est versée lors d’un degré de couverture se situant entre 100% et 119,9%).

Votre rente de vieillesse est subdivisée en une rente basique et en une rente complémentaire. 90% de votre rente (rente basique) sont garantis. Si la CPE jouit d’une bonne situation financière, la rente peut augmenter de 10% au maximum de la rente de vieillesse visée. Si le degré de couverture est inférieur à 100%, votre rente est réduite au maximum jusqu’à 90% de votre rente de vieillesse visée. Vous trouverez tous les détails dans la fiche de renseignements «Rente complémentaire».

Rente de conjoint et rente de partenaire

En cas de décès d’un bénéficiaire d’une rente de vieillesse, le conjoint ou le partenaire survivant touche 63% de la rente de vieillesse en cours. Si le bénéficiaire de rente décédé percevait sa rente sous forme de rente basique et complémentaire, la CPE octroie également une rente de conjoint ou de partenaire duale.

Vous avez un partenaire et souhaitez qu’il perçoive des prestations de notre part après votre décès? Veuillez dans ce cas nous contacter dans les plus brefs délais. A cet effet, veuillez utiliser le formulaire «Déclaration de vie commune».

Si la déclaration du partenaire n’a pas été effectuée du vivant du bénéficiaire de rente, aucune rente de partenaire ne sera accordée. Vous trouverez les dispositions concernant la rente de partenaire à l'art.16 du Règlement sur la prévoyance.